7 bonnes raisons de laisser les enfants jouer dehors

7 bonnes raisons de laisser les enfants jouer dehors

L’hiver est là. Et depuis quelques semaines déjà, les aires de jeux se transforment en déserts, les parcs se vident, et nous cédons encore plus qu’en temps normal à l’appel des écrans et à l’envie de rester à l’intérieur.

Sauf que ça ne devrait pas se passer comme ça ! Le jeu en extérieur en hiver offre aux enfants des bénéfices que même les sorties d’été ne procurent pas. Alors on regarde la météo, on habille correctement les petits et on va jouer dehors !

Voici 7 bonnes raisons de laisser les enfants jouer dehors en hiver.

1. C’est un super moyen pour renforcer leur condition physique

Quand il fait plus froid, notre corps travaille plus intensément pour se réchauffer. Même si toute forme de jeu en plein air est primordiale pour garder nos enfants en forme et développer leurs habiletés physiques, jouer en plein air en hiver est encore meilleur. Cela permet de grandement améliorer l’équilibre, la locomotion, l’agilité ou encore l’endurance musculaire. Ces gains perdureraient même jusqu’à l’âge adulte !

2. C’est l’occasion parfaite de fuir les vilaines bactéries et virus

On dit toujours que l’hiver rend les enfants malades. Mais attention, ce n’est pas le froid qui les rend malades : s’il y a plus de maladies pendant la saison froide, c’est que nous sommes plus souvent à l’intérieur ! On ferme les fenêtres et on met le chauffage à fond. Résultat, l’air circule moins et les bactéries et virus se transmettent plus facilement d’une personne à l’autre. Alors pour échapper au rhume et à la grippe, on file prendre un bon bol d’air frais en allant jouer dehors !

3. Ils en profitent pour renforcer leur système immunitaire

Bon, c’est vrai, il n’est malheureusement pas toujours possible d’échapper à ces méchants virus. Mais la bonne nouvelle, c’est que le jeu en plein air dans le froid a l’avantage d’aider nos enfants à développer un système auto-immunitaire plus fort et à mieux résister aux allergies. Comment ? De nombreuses études ont montré que le froid activait le système immunitaire et renforçait donc notre capacité à combattre les infections.

4. Ça réveille leur imagination et renforce leur créativité

Les écrans sont de plus en plus présents dans nos vies et celles de nos enfants. Et cela n’aide pas à développer leur imagination. Lorsque les enfants jouent dans des espaces verts naturellement riches, ils sont rapidement transportés dans un imaginaire et partent à l’aventure. En hiver, le froid et la neige peuvent transformer les parcs en nouveaux mondes aux possibilités multiples ! Des études mettent d’ailleurs en évidence le fait que les basses températures nous aident à surmonter nos habitudes mentales et à sortir par l’imagination des sentiers battus.

5. Ils reviennent de bien meilleure humeur

C’est bien connu, les enfants (et les adultes) ont besoin de soleil et de vitamine D. La vitamine D aide à réguler notre humeur, augmente notre niveau d’énergie et aiguise notre mémoire. Le problème, c’est que si les enfants restent enfermés tout l’hiver, ils ont peu de chances de recevoir cette quantité de lumière et de vitamine D dont ils ont besoin, et risquent de devenir carencés. La bonne nouvelle, c’est que 15 minutes de jeu à l’extérieur peuvent fournir à nos enfants leur dose quotidienne de vitamine D nécessaire, et améliorer nettement leur humeur en même temps !

6. Ils découvrent la nature sous un nouveau jour

Au printemps et en été, nos enfants sont plus habitués à jouer dehors et sont donc plus familiers avec le vert des feuillages, les fleurs et la chaleur. Mais avec le changement de saison, ils sont amenés à découvrir de nouvelles caractéristiques dans leur environnement, comme les feuilles mortes, les arbres nus ou la glace. Ces nouvelles caractéristiques sont autant de possibilités pour des apprentissages sur le monde qui les entoure : découvrir les saisons, les cycles de vie des plantes, etc. Ce nouveau regard leur permet aussi de passer d’une observation inconsciente à une observation consciente de leur environnement.

7. C’est une occasion en or pour développer sa confiance en soi

Jouer dehors a aussi des effets bénéfiques sur la santé émotionnelle des enfants. Cela améliore leur confiance en soi, l’autonomie et le sens des responsabilités. Il a été aussi démontré que l’exposition à un milieu naturel favoriserait l’empathie, l’indépendance et le fait de se sentir compétent dans une activité physique.

Et ces bienfaits sont démultipliés en hiver ! Chaque surface glissante par exemple est une occasion pour apprendre à identifier les dangers et à modérer leur comportement et leur prise de risque pour assurer leur sécurité.

Vous l’aurez compris, on ne veut plus entendre de “il fait trop froid pour jouer dehors” !

A propos des Décliques

Pour les petits citadins en mal de verdure, nous organisons des escapades dans les espaces verts des grandes villes pour leur permettre de jouer, se découvrir et s’épanouir.

Pour provoquer le déclic, c’est par ici : https://lesdecliques.com

Laisser un commentaire