Grand jeu : Les abeilles au centre de la vie

You are currently viewing Grand jeu : Les abeilles au centre de la vie

Matériel

  • Des noyaux de cerise ou des noisettes pour symboliser le pollen
  • 2 bacs ou sacs en tissu pour la ruche et le champ de fleurs
  • 10 bouts de tissu

Objectifs pédagogiques

  • Découvrir le rôle primordial des abeilles pollinisateurs
  • Sensibiliser les enfants à la notion d’interdépendance au sein des écosystèmes
  • Développer la coopération par le jeu

Histoire à vivre

Depuis 6 mois, dans le village de Bellefeuille, les habitants commencent à remarquer des choses un peu bizarres : certains éléments de leur alimentation quotidienne commencent à manquer. Ils n’ont presque plus de pommes, de tomates, de cerises, de miel… Ils ne comprennent pas bien d’où peut venir le problème.

Heureusement Claire, 8 ans, et habitante de Bellefeuille, est bien décidée à élucider le mystère et surtout à trouver une solution qui lui permette de retrouver son dessert préféré, la tarte aux pommes. Aujourd’hui, Claire a besoin de vous pour mener l’enquête et aider le village à retrouver ses fruits délicieux !

Déroulement de l'activité

Explications des règles du jeu et de sécurité (5 min)

Le jeu se déroule en trois phases auxquelles correspondent trois jeux différents :

  • Comprendre les causes : identifier le rôle clé des abeilles dans le processus de reproduction des fleurs et arbres fruitiers.
  • Trouver des solutions et replanter des fleurs.
  • Trouver des solutions et aider les abeilles dans leur pollinisation.

Comprendre les causes (5 min)

La première étape consiste donc à aider Claire à comprendre d’où vient le problème. Pour ça, il va falloir faire fonctionner nos méninges. Claire a déjà une petite idée d’où pourrait venir le problème, mais elle choisit d’aller voir le vieux sage du village, qui a toujours réponse à tout et qui pourra peut-être nous donner des indices.

L’animateur jouera le rôle du vieux sage pour expliquer les règles. Pour cela, il pourra prévoir un élément distinctif, une mimique, une voix, une posture qui le différencie de l’animateur dans la vraie vie.

Le vieux sage veut bien vous aider, mais il veut vous mettre au défi pour vous tester. Il accepte de donner à chaque enfant, à tour de rôle, un indice sur l’origine du problème. Il chuchote un mot à l’oreille de l’enfant, qui devra alors le faire deviner au reste de l’équipe, soit en mimant, soit en expliquant le mot sans le citer.

Attention, si l’enfant n’est pas à l’aise tout seul, et pour veiller à sa sécurité affective, l’animateur proposera à plusieurs enfants de faire deviner le même mot en même temps.

Liste de mots à deviner : Voler, Piquer, Rayé, Jaune, Noir, Reine, Ailes, Insecte, Miel, Fleurs, Ruche, etc.

Une fois que tous les enfants sont passés, ils obtiennent une liste de mots qui leur permettra de deviner l’origine du problème. C’est à cause des abeilles !

Le vieux sage explique qu’il a en effet remarqué qu’il y a de moins en moins d’abeilles dans les alentours depuis quelques mois car elles ne trouvent plus à manger. Et surtout que cela coïncide avec la disparition des fruits ! Il faut donc sauver les abeilles en les aidant à retrouver à manger.

L’animateur demande aux enfants : “A votre avis, qu’est-ce que mangent les abeilles ?” Réponse : Le nectar et le pollen que produisent les fleurs !

Replanter des fleurs (15 min)

Votre nouvelle mission sera donc de refleurir le village de Bellefeuille avant que toutes les abeilles disparaissent ! Mais comment ?

Vous allez avoir 10 minutes pour aller explorer les environs et collecter un maximum d’éléments naturels (feuilles mortes, cailloux, bâtons…). Une fois tous ces éléments rassemblés, vous devrez créer tous ensemble des grandes fleurs au sol à l’aide de ces éléments. Il faut donc bien s’organiser et travailler en équipe pour que les fleurs soient prêtes dans le temps imparti, et ainsi sauver les abeilles !

Les enfants ne doivent pas arracher de branches, ils sont libres d’aller où ils veulent à condition de toujours pouvoir voir l’animateur.

Aider les abeilles dans leur pollinisation (25 min)

Le village de Bellefeuille est de nouveau fleuri et les abeilles vont pouvoir se nourrir, bravo ! La dernière étape pour les aider, c’est donc de s’assurer qu’elles vont bien butiner en les guidant jusqu’aux fleurs. Et ça tombe bien, elles vont avoir besoin d’aide car un gros frelon (joué par l’animateur) a décidé de s’installer juste entre la ruche et les fleurs.

Votre troisième et dernière mission sera donc la suivante : aller chercher du pollen dans le champ de fleurs et le ramener à la ruche. Le pollen est symbolisé par des noisettes ou des noyaux de cerise. Pour cela il va falloir :

  • récupérer un grain de pollen dans le champ de fleurs ;
  • traverser le terrain qui sépare la ruche des fleurs en évitant de se faire toucher par le frelon. Bien passer autour des fleurs du champ, symbolisées par les bouts de tissu et/ou les fleurs dessinées au sol ;
  • déposer le pollen à la ruche et repartir vers le champ de fleurs.

Si les enfants se font toucher par le frelon, ils sont pétrifiés et doivent être touchés par un copain pour repartir. Le jeu continue jusqu’à ce que tout le pollen ait été ramené à la ruche.

Pour ajuster la longueur du jeu, l’animateur pourra ajouter de nouvelles règles en cours :

  • “les enfants doivent se déplacer deux par deux, dos à dos” —> si les enfants sont trop rapides
  • “les enfants peuvent maintenant prendre 2 ou 3 trois boules de pollen à la fois” —> si les enfants sont lents

L’animateur pourra aussi proposer de refaire une partie avec certains enfants qui joueront le rôle des frelons et d’autres qui joueront le rôle des abeilles.

Fin et discussions (10 min)

Les abeilles ont bien butiné, elles ont le ventre bien rempli et sont sauvées. Et surtout, bonne nouvelle, quelques temps après cette aventure, les fruits sont de retour au village et Claire peut se régaler avec une délicieuse tarte aux pommes !

Mais pourquoi d’ailleurs les fruits sont revenus ? Quel est le rôle des abeilles là-dedans ? L’animateur demandera aux enfants s’ils ont des idées.

Rangement (5 min)

Les clés de compréhension

Les abeilles ont besoin des fleurs, mais les fleurs ont elles aussi besoin des abeilles et autres insectes pollinisateurs ! C’est le principe d’un écosystème : entre les deux, c’est donnant-donnant :

  • Les fleurs qui poussent au sol ou dans les arbres fruitiers (des fleurs de cerisiers par exemple) donnent aux abeilles leur nourriture : le nectar et le pollen.
  • En échange, les abeilles rendent à leur tour service en transportant les semences des fleurs. Lorsqu’une abeille butine, elle se frotte à l’organe mâle de la fleur qui produit le pollen, et elle se met du pollen partout. Alors quand elle arrive toute barbouillée sur d’autres fleurs de la même espèce (comme vous avez fait en slalomant entre plusieurs fleurs), elle lâche sans même s’en rendre compte un peu de pollen. Le grain de pollen arrive sur l’organe femelle de la fleur et c’est comme ça que se fait la fécondation. C’est-à-dire la formation d’une petite graine, le pépin par exemple, et le fruit qui va avec, la pomme.

Ce qui est génial c’est donc que les fleurs et les arbres ont besoin des abeilles pour se reproduire, et que les abeilles ont besoin de ces mêmes fleurs et arbres pour se nourrir ! C’est l’interdépendance au sein d’un écosystème.

Et nous de notre côté, si on veut pouvoir continuer à manger des fruits, il faut protéger les petits insectes pollinisateurs comme les abeilles.

A propos des Décliques

Fini les écrans, les enfants se reconnectent à la nature ! Découvrez les forest schools des petits citadins avec Les Décliques. Une fois par semaine, les enfants de 6 à 11 ans vivent une escapade inoubliable dans le coin de verdure de leur quartier.

Intéressé.e par nos activités en plein air ?

Laissez-nous vos coordonnées et on vous recontacte

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Cette publication a un commentaire

  1. 1011-art

    Génial ! Petite participation à votre pédagogie sous forme de dessins, plasticienne j’ai réalisé une série sur la mortalité des abeilles par la pollution des substances chimiques et les pesticides utilisés dans l’agriculture. Cette série est présentée au Muséum de Genève à l’exposition « Tout contre la Terre » en d’octobre 2021 à novembre 2022. A découvrir : https://1011-art.blogspot.com/p/vous-etes-ici.html
    Mais aussi en lien direct “Hommage à Magritte” : https://1011-art.blogspot.com/p/hommage-magritte.html

Laisser un commentaire