6 bouquins pour reconnecter ses enfants à la nature

6 bouquins pour reconnecter ses enfants à la nature

Tout le monde sera d’accord si on dit que les enfants aujourd’hui ont beaucoup moins de contacts avec la nature qu’il y a cinquante ans. C’est un fait, on peut tous l’observer ou en faire l’expérience. Les générations d’enfants qui grandissent actuellement sont des générations de l’intérieur, ils ne jouent plus dehors. Plusieurs personnes ont été des pionniers pour analyser ce phénomène et ses conséquences. Ils en ont écrit des livres passionnants.

Voici 6 bouquins pour reconnecter ses enfants à la nature :

Une enfance en liberté de Richard Louv

Richard Louv fait un troublant constat dans ce livre : les enfants sont moins souvent en contact avec la nature, créant un phénomène appelé le « Nature-Deficit Disorder », ou NDD, le syndrome du déficit de nature en français. Angoisses, troubles de l’attention, dépression, obésité : en restant toujours assis à l’intérieur sous une lumière artificielle, un manque inconscient se crée qui peut perturber le développement physique et émotionnel de l’enfant.

Études scientifiques, entrevues de parents et d’environnementalistes à l’appui, il démontre les vertus du simple fait d’être dehors. Son livre est un vibrant plaidoyer pour un contact régulier et durable avec la nature.

Richard Louv est l’auteur de huit livres sur la famille, la nature et la communauté qui ont été publiés dans dix-sept pays. Il est également journaliste, collaborant notamment pour le New York Times. Il est le cofondateur et président du réseau Children & Nature. Une enfance en liberté (Last Child in the Woods) est son septième livre ; c’est un best-seller international.

Découvrir ce bouquin

L’enfant dans la nature de Moïna Fauchier-Dalavigne et Matthieu Chéreau

Les enfants vivent aujourd’hui entre quatre murs, coupés de la nature. Ils souffrent d’obésité, d’hypertension, de dépression, de troubles du comportement, etc. Quelle est la responsabilité du modèle éducatif ? Couper la jeunesse d’un monde extérieur qui pourtant l’aide à grandir n’est-il pas inadapté et dangereux ?

Pour accompagner les enfants dehors, des initiatives fleurissent. Matthieu Chéreau et Moïna Fauchier-Delavigne ont voulu en savoir plus et ont rencontré des chercheurs, des éducateurs, des enseignants, ces pionniers qui se penchent sur l’importance des milieux naturels, des arbres, de la terre et de l’eau dans le bien-être de l’enfant. Ils se sont aussi rendus dans ces écoles en Europe où la classe se fait à ciel ouvert. Où l’enfant fait l’expérience de la nature.

Cette formidable enquête nous révèle qu’un mouvement qui met la nature au centre du développement et de l’apprentissage de l’enfant croît rapidement dans le monde, et prend forme en France. Une autre éducation est possible, grâce à laquelle l’enfant redécouvre la richesse du monde dans lequel il vit.

Découvrir ce bouquin

Laissez-les grimper aux arbres de Louis Espinassous

Élise Dilet et Louis Espinassous nous invitent à cheminer à leurs côtés au cœur de la forêt landaise. Chemin faisant, Louis dévoile une expérience étonnante et des propositions éducatives originales, parfois mêmes provocatrices : « Arrêtez d’ennuyer les enfants avec le respect de la nature. » Il est formel : « Pour que les enfants comprennent le monde et développent leur intelligence, faites-les grimper aux arbres et courir dans les bois. » Plus encore, l’essentiel est le respect que chacun doit porter aux autres. L’égale dignité de chacun, tel est l’horizon éducatif de Louis Espinassous, ce qu’il appelle marcher vers une éducation en humanité.

Louis Espinassous a choisi, à la fin des années 1960, d’exercer un métier qui n’existait pas encore : éducateur nature. D’abord animateur, mais aussi conteur, pisteur d’ours et aujourd’hui berger, c’est dans la richesse de son parcours qu’il ancre les convictions éducatives fortes qu’il nous livre ici.

Découvrir ce bouquin

Passeur de nature de Emilie Lagoeyte et Cindy Chapelle

Aujourd’hui, les enfants ne passent pas assez de temps dans la nature, quatre enfants sur dix ne jouent même jamais dehors… Il est donc urgent de les reconnecter à leur environnement ! Surtout que la nature est sans doute l’un des meilleurs coachs de développement personnel ! Ce guide pratique vous apprendra d’abord à mieux connaître la nature vous-même, pour pouvoir ensuite l’enseigner aux enfants.

Une véritable boite à outils pour avancer pas à pas, à l’échelle de la journée, puis de la semaine, du mois et enfin de l’année entière. Vous apprendrez comment pister des animaux, passer une nuit à la belle étoile, dénicher des terrains d’aventures… toujours dans l’échange avec l’enfant. Un véritable appel à cultiver le goût de la curiosité, de l’exploration et de la découverte, pour se faire du bien, se recentrer sur l’essentiel et porter attention au monde qui nous entoure…

Découvrir ce bouquin

Shinrin-yoku en famille d’Isabelle Boucq

Originaire du Japon, le Shinrin-yoku, ou bain de forêt, est une thérapie préventive qui consiste à se ressourcer dans la nature et plus particulièrement auprès des arbres. Cette pratique nous invite à nous rééquilibrer et, par l’intermédiaire de nos sens, à retrouver notre capacité innée à guérir.

Tout aussi bénéfique pour les petits et les grands, cet ouvrage propose : des éclairages sur les fondamentaux du Shinrin-yoku ; un conte initiatique illustré à destination des enfants ; des jeux variés de mises en application à faire en famille ; des listes de trucs et astuces pour vivre au quotidien en lien avec la nature.

Découvrir ce bouquin

Dehors les enfants ! d’Angela J. Hanscom

Et si trop les protéger ne les aidait pas à grandir ? Aujourd’hui, il est devenu rare de voir des enfants s’amuser à escalader un arbre, construire une cabane ou dévaler une colline en roulant sur eux-mêmes. Nous avons sécurisé leurs aires de jeu, supprimé tourniquets, tape-culs et tout ce qui pouvait se montrer risqué. Les enfants passent de plus en plus de temps à interagir avec des écrans plutôt qu’avec d’autres.

Agenda surchargé, activités encadrées, le temps de jeu libre et de contact avec la nature s’amenuise. Parallèlement, les enseignants notent une baisse d’attention et de concentration et une augmentation de l’impulsivité voire de la brutalité, tandis que les médecins observent une hausse inquiétante des troubles sensoriels et émotionnels. Les enfants d’aujourd’hui sont plus peureux et moins endurants que ceux d’hier et ils crisent à la moindre frustration.

Pourquoi ? Dès nourrisson, les enfants sont entourés d’objets facilitant leur quotidien ainsi que celui de leurs parents, mais qui réduisent l’ampleur de leurs mouvements. Notre désir de les protéger ne leur permet plus de se confronter aux expériences qui leur sont nécessaires pour muscler leur corps, nourrir leurs sens et élaborer les réseaux de neurones dans leur cerveau. Jouer dehors est vital pour le développement harmonieux des compétences sensorielles, motrices, sociales et intellectuelles.

Découvrir ce bouquin

A propos des Décliques

Fini les écrans, les enfants se reconnectent à la nature ! Découvrez les forest schools des petits citadins avec Les Décliques. Une fois par semaine, les enfants de 6 à 11 ans vivent une escapade inoubliable dans le coin de verdure de leur quartier.

Intéressé.e par nos activités en plein air ?

Laissez-nous vos coordonnées et on vous recontacte

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Laisser un commentaire